Louis Mailloux

Historique

« En janvier 1875, à Caraquet, lors d'un affrontement malencontreux entre un groupe d’Acadiens et un bataillon de miliciens venus les mettre au pas, un jeune homme se trouva sur la trajectoire d’une balle et mourut. L’histoire a retenu qu’il s’appelait Louis Mailloux, qu’il venait d’avoir 19 ans et que... »

Ainsi commence le texte de présentation de Jules Boudreau à l’édition 1994 du spectacle musical Louis Mailloux. À l’échelle de la planète, il s’agit d’un simple fait divers. D’une centuple croche dans l’immense concerto des galaxies. Mais à Caraquet, village sans histoires, c’est l’horreur, le délire et la consternation.

La loi, comme il se doit, s’empare de la chose et frappe dur et sec, selon son habitude. La légende aussi. L’imagination populaire s’en mêle. Et voilà l’aventure propulsée au rang des grands cataclysmes universels.

Les artistes ne sont pas insensibles à de tels détournements de l’histoire. Car ils commencent souvent leurs voyages là où les historiens terminent les leurs. C’est sans doute pour cette raison que Jules Boudreau et Calixte Duguay, pour commémorer le centenaire de l’événement, en 1975, unissent leurs efforts et créent un spectacle musical qui sera présenté pour la première fois à Caraquet à l’automne de 1974.

Ce qui devait n’être au départ que la simple commémoration d’un anniversaire est devenu au fil des ans un succès populaire jamais démenti. Le spectacle, en 20 ans, a fait l’objet de cinq productions différentes, en 1975, 1978, 1980, 1992 et 1994. Le texte a été publié deux fois, en 1980 et en 1994. La musique et les chansons ont fait l’objet de deux enregistrements différents, le premier en 1980 et le second sur disque audionumérique (CD) en 1993.