Marcel-Romain Thériault

Le promeneur
psychopompe

Poésie

Éditions La Grande Marée,
Tracadie-Sheila, 2003, 127 pages.

immobile
dans la nuit effilochée
d’un débarcadère fumant
l’homme à la chemise de lin
ne voit plus rien
plus rien
que le premier train
en partance
n’attend plus rien
plus rien
que les derniers freins
à l’errance

Compagne de vie, la poésie est une muse psychopompe, conductrice des âmes mortes, qui, dans le présent recueil, arpente des scènes intenses, cathartiques. Le théâtralité n’est donc jamais loin : la représentation étant dans l’acte même d’écrire, dans l’esprit des mots, dans le corps des syllabes, au cœur des consonnes, au détour d’une rime.


Pour commander ce livre,
s’adresser à l'éditeur :

www.lagrandemaree.ca

jouellet@nbnet.nb.ca

ou communiquer avec
Marcel-Romain Thériault :

estragon_gogo@hotmail.com